POST

Regard sur le mois de Mars et sur après?

Mars est un mois particulier, en général... Avec lui, la perspective de la fin de l'hiver et du retour des beaux jours.

Histoire déjà évoquée ici, l'une des années passées: "Avant, il y a bien longtemps", le mois de Mars (du nom du Dieu de la guerre) était synonyme de la reprise des conflits, suspendus durant la période hivernale, 'décharnante' de forces vives...

Cette année, il aura été le mois de l'entrée d'une partie de l'humanité en confinement.

Et la Peur nous mit à l'épreuve...

A chacun sa réponse naturelle: se figer, combattre ou courir... Une Réaction Normée Imposée, Uniformisée par le phénomène artificiel de mondialisation et non par notre compréhension d'une connexion à l'infiniment complexe, s'est répandue avec le virus: la mise en suspension, associée chez nous aux points d'interrogation.

Des points d'interrogation tellement nombreux et sur tous les plans qu'ils sont certainement et à jamais emmêlés, empêtrés, entrelacés.

J'ai pu entendre que le mois de Mars de cette année était également celui du basculement. Celui d'une société au bord de la crise de nerfs à celle en état de crise de nerfs.

Puisse-t'elle - cette société- respirer à nouveau, trouver du recul et faire preuve de discernement.

D'autant qu'elle est grande, au delà de tout spécisme établi, animal et végétal confondus.

Puissions-nous reconnaitre nos responsabilités, nous redresser et cesser de marcher sur la tête, relier et ancrer enfin nos pieds à la Terre qui nous porte.

"Le fondement de l’ancienne morale, vous le savez, n’était autre que l’effroi, le « tremblement », comme dit la Bible et comme maints préceptes vous l’ont appris dans votre jeune temps. « La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse », tel fut naguère le point de départ de toute éducation : la société dans son ensemble reposait sur la terreur (...)

Entre égaux, l’œuvre est plus difficile, mais elle est plus haute: il faut chercher âprement la vérité, trouver le devoir personnel, apprendre à se connaître soi-même, faire continuellement sa propre éducation, se conduire en respectant les droits et les intérêts des camarades. Alors seulement on devient un être réellement moral, on naît au sentiment de sa responsabilité. La morale n'est pas un ordre auquel on se soumet, une parole que l'on répète, une chose purement extérieure à l'individu; elle devient une partie de l'être, un produit même de la vie" - Elisée Reclus, l'Anarchie (1894)

Je ne sais pas si je ferai après, pareil qu'avant - ou pas.

Je ne sais pas et j'accueille de ne pas savoir.

En vérité: je n'ai jamais su vraiment ce que je ferai.

A cet instant, dans la continuité d'avant, je vous partage le rappel de nos pratiques de ce mois passé, tronqué, devenu si particulier.

Dans la continuité d'avant et en rupture également.

Un exercice de mémoire à cet instant, longtemps après nos dernières pratiques ensemble de ce mois devenu si particulier.

***

  • Yin Yoga:

Les mardis soirs et certains dimanches, notre pratique en lien au Printemps visait à nous dégager de la torpeur de l'hiver, à nous éveiller en retrouvant une vision claire pour nous aider à la concrétisation de projets (postures agissant sur les méridiens du Foie et de la Vésicule biliaire).


  • Yoga inspiré Anusara: Les mercredis soirs, jeudis et samedis matins:

Semaine du 2 mars: Giboulées de Mars✨ Face à elles, la règle des 3 A: Accueillir, Accepter et s’ Abriter! 😉 Cette semaine, la posture phare de notre pratique sera Kurmasana : la posture de la tortue Nous travaillerons particulièrement les ouvertures de hanches et les flexions avant, avec patience & humilité et peut-être Pratyāhārah, le retrait des sens par rapport aux objets 🙏 ✨

#Kurmasana #Humilité❣️

Semaine du 9 mars: Super Pleine Lune & Grandes Marées 🌕 La dernière Pleine Lune de l'Hiver se produira cette nuit presque à son périgée et il est possible qu'elle se fasse particulièrement sentir 🌊 Ainsi, nous privilégierons cette semaine un travail d'ouverture des hanches afin d'apaiser les émotions, trouver une sensation d'ancrage et de détente profonde 🙏 ✨

#Baddha Konāsana #Coeur courageux❣️

  • Ashtanga Vinyasa Yoga:

Les mercredis matins, l'occasion de travailler les postures debout et finales de Chikitsa Yoga.

***

Prenez bien soin de vous,

des autres aussi, autour de vous

et plus loin de vous

Marie

Kara Yoga